Monday, August 25, 2008

La petite chanson

Et j’étais pale, le Coeur dehors

Je faisais parti du décor

Je crois que tu n’aimais que moi

Comment personne ne m’a aime

Avant après, avant après

Apres le jours et les années

Et donc c’que j’ai pu faire foirer

Et je me fou, je me fou bien de nous

Et le ciel peut bien sombrer, peut bien tanger

Et je marche le pied mouilles

La tête nue, a peine lave

La dans les rues ou il fait froid

Je t’ai aime mas je savais pas…

Ce qui s’enfuit ne revient pas

C’est la tristesse qui s’ramène cette foi

Attire par toi et par la Seine

J’étais aime mais je savais pas

Ce qui s’enfuit ne revient pas

Mais j’aurais faire n’importe quoi tu vois

Raphael Haroche

No comments: